Fiche de cours : Tumeur à cellules géantes des gaines tendineuses


Note

Fiche de cours mise à jour le 05/09/2019 à 09:29:09

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

La synovite villonodulaire pigmentée et la TCG des gaines tendineuses appartiennent à la même famille tumorale.
Développement aux dépens de la synoviale ou de la gaine tendineuse.

Seconde étiologie des masses des tissus mous de la main après le kyste mucoïde.

 

 

 

Clinique

Tuméfaction froide indolore de croissance lente, mobile mais adhérente aux structures profondes. Taille variant de 5 mm à 5 cm.
Localisation préférentielle sur la main et le poignet.
Prédominance à la face palmaire des trois premiers doigts.
Le plus souvent unique.

Biologie

Normale

Radiographie

Normale ou mise en évidence d'une tuméfaction des parties molles, d'une érosion de l'os en regard, d'une apposition périostée ou rarement des calcifications intratumorales.

Échographie

Lésion solide hypoéchogène, homogène, aux limites nettes, non mobile lors des manœuvres dynamiques.
Hyperhémie Doppler.

TDM

Idem radiographie standard.

IRM

Lésion tissulaire bien limitée entourant un tendon classiquement normal.
Hypointense en T1, hétérogène en T2, dépôt d'hémosidérine en écho de gradient.
Rehaussement intense après injection de gadolinium.
Possible forme kystique, avasculaire, nodule satellite, diffuse.

CAT

Résection chirurgicale.
Risque de récidive.

Diagnostics Différentiels

Hématome.
Sarcome.
Kyste mucoïde.