Fiche de cours : Spondylarthrite ankylosante


Note

Fiche de cours mise à jour le 18/04/2017 à 07:19:43

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Rhumatisme inflammatoire de l'adulte jeune, débutant entre 15 et 30 ans, touchant préférentiellement le squelette axial, les sacro-iliaques, et les grosses articulations proximales.
Prédominance masculine

Biologie

Syndrome inflammatoire
Facteur rhumatoïde négatif
Antigène HLA B27 (mais inconstant et pas absolument nécessaire au diagnostic)

Radiographie

Enthésopathies inflammatoires fréquentes
Sacro-iliite bilatérale le plus souvent, pas forcément symétrique, prédominant initialement sur le versant iliaque
Atteinte rachidienne :
- mise au carré des vertèbres
- érosions (C1-C2, épineuses, angles vertébraux supérieurs et inférieurs, pseudo-spondylodiscite)
- entésophytes évoluant vers une ossification sous-ligamentaire et une ankylose complète de la colonne antérieure. Ossification ligamentaires postérieures, du ligament jaune, ankylose des articulations zygapopohysaires
- disparition de la lordose cervicale et lombaire, hypercyphose
- fracture
- compression médullaire ou radiculaire
Autres articulations atteintes : Symphyse pubienne, Hanche, Épaule, Genou, Articulations manubriosternales...

IRM

IRM des sacro-iliaques : indiquée au début pour confirmer le diagnostic. Sensibilité supérieure à la TDM pour l'oedème sous-chondral qui apparait en hyposignal T1 - Hypersignal T2. L'atteinte est classiquement bilatérale, asymétrique, prédominant sur le versant iliaque. Au tout début, elle peut être unilatérale.

IRM rachidienne :
- Recherche de signes précoces pour confirmer le diagnostic
- Oedème en hyposignal T1 - hypersignal T2 des rebords antéro supérieurs et inférieurs des corps vertébraux traduisant l'atteinte inflammatoire des fibres périphériques de l'annulus fibrosus (de Sharpey) ("Shiny corners")
- Spondylite : oedème d'un corps vertébral
- Arthrite costo-vertébrale et inter costotransversaire
- Spondylodiscite inflammatoire : Discopathie associée à des érosions et à un oedème des plateaux vertébraux adjacents au disque intervertébral, sans abcès discal ni extension aux parties molles péri-vertébrale

Classification

Sacroiliite grade 0 : radiographies normales
Sacroiliite grade 1 : radiographies douteuses, ostéoporose périarticulaire
Sacroiliite grade 2 : érosions sous-chondrale. Aspect flou ou pseudo-élargi de l'interligne sacro-iliaque, ou aspect en timbre poste
Sacroiliite grade 3 : Ostéosclérose sous-chondrale et progression des érosions
Sacroiliite stade 4 : Ankylose

Diagnostics Différentiels

Spondylodiscite infectieuse Vs Spondylodiscite inflammatoire