Fiche de cours : Métastase encéphalique


Note

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Les métastases cérébrales sont les tumeurs intracraniennes les plus fréquentes, notamment de la fosse postérieure.

Les tumeurs primitives les plus fréquentes sont :
- carcinome bronchique
- carcinome mammaire
- carcinome rénal
- tumeur du tractus gastro-intestinal.
- mélamome malin
- choriocarcinome

Les cancers urologiques ne sont pas les plus pourvoyeurs de métastases cependant il faut se méfier des cancers du rein et du testicule.

Clinique

  • Crise comitiale.
  • Hypertension intracrânienne.
  • Déficit neurologique sensitivomoteur.

TDM

Lésions hypodenses ou isodenses au parenchyme adjacent.
Après injection de produit de contraste, rehaussement de façon homogène.
Réaction œdémateuse périlésionnelle hypodense.

Effet de masse (refoulement des structures adjacentes et effacement des sillons).

Les métastases ont des formes particulières : forme nodulaire, kystique, hémorragies, calcifiées, avec extension durale.

IRM

Examen de référence
Aspect classiquement :

  • T1 : iso ou hypo-intense au parenchyme adjacent, Œdème périlésionnel en hypersignal.
  • T2 ou T2-FLAIR: hyperintensité de la lésion, hyperdensité de l'œdème périlésionnel.
  • Après injection de gadolinium : prise de contraste Homogène, parfois périphérique.
  • Diffusion : la composante kystique est souvent en hyposignal B 1000.
  • Perfusion : élévation du RCBV traduisant la néo-angiogenèse, en hypersignal FLAIR et T2.
  • Spectroscopie : fréquentes augmentation du pic de choline et du rapport choline/créatinine et présence de lipides et de lactate en cas de nécrose.


Les formes suivantes possibles : miliaire carcinomateuse et méningite carcinomateuse.

Si la lésion est corticale, elle peut s'accompagner d'une prise de constraste méningée adjacente.

Les métastases de mélanome sont de forme particulière : Hypersignal T1 et hyposignal T2 en raison de l'effet paramagnétique de la mélanine.

CAT

  • Traitement anticonvulsif en cas d'épilepsie.
  • Corticoïdes en cas d'œdème cérébral.
  • Exérèse chirurgicale.
  • Radiothérapie conformationnelle.
  • Chimiothérapie.

Différentiels