Fiche de cours : Kyste dermoïde encéphalique - intracranien


Note

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Kyste congénital d'inclusion ectodermique.
0,1 à 0,7 % des tumeurs intracrâniennes.

Clinique

- Asymptomatique dans la très grand majorité des cas
- En rapport avec l'effet de masse
- Signes de méningite si rupture (céphalées, vertiges, vomissements)

TDM

- Lésion lobulée, bien limitée, de densité graisseuse
- Calicifications intra-lésionnelles rares
- Absence de rehaussement dans la très grande majorité des cas

Si rupture :
- Multiples images de densité graisseuse sous-arachnoïdiennes et intra-ventriculaires

IRM

- Lésion bien limitée de signal graisseux :
- Hyper T1
- Hyper T2
- Annulation du signal lors de la saturation de la graisse.
- Absence de rehaussement dans la très grande majorité des cas.
- Si rupture : multiples images de signal graisseux sous-arachnoïdiennes et intra-ventriculaires

CAT

Abstention si asymtomatique
Traitement chirurgical si symptomatique

Risque de transformation maligne extrêmement rare

Différentiels

- Kyste épidermoïde :
Signal identique au LCR, hypersignal diffusion

- Lipome intracrânien :
Présence d'un artéfact de déplacement chimique

- Craniopharyngiome :
Portion charnue rehaussée

-En prénatal, méningocèle.