Fiche de cours : Angiomyolipome rénal


Note

Fiche de cours mise à jour le 21/04/2016 à 23:35:38

Voir tous les cas RADEOS associés à cette fiche de cours

Définition

Tumeur bénigne, hamartomateuse, avec 3 composantes en proportion variable : adipeuse, vasculaire dystrophique et musculaire
Tumeur rénale bénigne la plus fréquente

Clinique

Découverte fortuite dans 80% cas.
90% uniques et uni-latéraux.
10% multiples et bilatéraux : association ++ avec la sclérose tubéreuse de Bourneville.
Sex-ratio M:F = 1:4 (1:1 si associé à sclérose tubéreuse de Bourneville)
Complications: hémorragie et rupture.
Absence de dégénerescence maligne (sauf variant épithélioïde = forme rare).

Échographie

Lésion souvent échogène mais non pathognomonique
-TDM systématique (coupes fines, sans injection, zoom)
graisse intratumorale : densité ≤ -20 UH, absence de calcification
-IRM (T1 sans et avec saturation de graisse, sans injection) :
hypersignal T1 avec chute du signal en saturation de graisse
(Pas séquences InPhase/OutPhase car chute de signal de certains cancers rénaux)
-forme particulière : AML sans graisse macroscopique: imagerie non contributive: biopsie nécessaire pour diagnostic


Forme familiale :
sclérose tubéreuse de Bourneville

CAT

Traitement :
<4 cm= conservateur (+/-suivi)
>4cm= risque hémorragique ++ : traitement préventif (traitement endovasculaire par embolisation ultra-sélective, percutané par radio-fréquence/micro-onde/cryo-ablation, chirurgical par néphrectomie partielle)